Accueil > Le bilan de compétences et la loi en France > Loi n° 2007-209 du 19 février 2007

Loi n° 2007-209 du 19 février 2007

Les textes de lois relatifs à la vie professionnelle des travailleurs de la fonction publique sont différents de ceux qui régissent les droits des travailleurs des entreprises privées. Et bien entendu, cela a une incidence sur le droit la à formation ainsi que le bilan de compétences. La réforme réalisée en 2007 a en revanche donné l’opportunité aux agents de pouvoir disposer eux aussi de droits ciblés concernant ces dispositifs. Depuis 1997, aucune nouvelle position n’avait été prise en leur faveur. Cela a donc donné un coup de renouveau à ces fonctions en particulier.

De nouveaux droits pour les agents

De la même manière que pour les actifs du privé, les agents publics peuvent donc bénéficier depuis cette loi 2007-209 d’un droit à la réalisation des bilans de compétences, pour définir un véritable projet professionnel, ce qui ne fonctionnait pas de la même manière précédemment. Aujourd’hui, le DIF fait également partie des droits des fonctionnaires.

Pour une formation tout au long de la vie

Le monde du travail a évolué dans le privé, mais cela a aussi une incidence sur le public, ce qui explique pourquoi il était alors nécessaire de faire profiter aux fonctionnaires de ce type de service, pour la durée intégrale de leur carrière, afin de s’évaluer et de projeter une évolution satisfaisante et épanouissante.