Salariés de la fonction publique d’Etat

Chaque secteur d’activité de la fonction publique est doté de son propre fonctionnement concernant le bilan de compétences. Concernant la fonction publique d’Etat, des dispositions spécifiques sont mises en place, notamment concernant l’ancienneté, ou les différentes démarches à effectuer pour avoir droit de demander un congé pour bilan de compétences, qui se déroulera par la suite comme un salarié du secteur privé en revanche, aussi bien en termes de durée que de contenu.

Quelles sont les conditions ?

Vous devrez avoir travaillé durant 10 années dans la fonction publique pour demander un congé pour bilan de compétences. Tout au long de votre carrière, vous n’aurez droit qu’à deux possibilités seulement, à vous de choisir les moments les plus opportuns pour en faire la demande. Il faudra en revanche laisser passer 5 années entre les deux bilans, au minimum.

Il n’existe pas de délai préliminaire à respecter pour faire votre demande. Cependant, l’administration a deux mois pour formuler sa réponse, un refus, un accord ou un report de ce congé.

La prise en charge

En matière de prise en charge, tous les coûts sont couverts par l’administration. Ainsi, vous n’aurez pas de frais à avancer ni à fournir lors de votre bilan de compétences, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.