Bilan de compétences et personnes de plus de 45 ans

Lorsque l’on atteint l’âge de 45 ans, on passe un pallier dans sa vie professionnelle. En effet, on en est à peu près à mi-parcours en matière de carrière, et il peut être intéressant de se situer à nouveau dans ses aptitudes pour continuer de développer ses compétences, car de nombreuses années sont encore devant vous, pour vous épanouir au travail et cibler quels sont les axes de progrès, d’amélioration, et de potentiel à évaluer chez vous. Souvent, c’est même l’entreprise qui propose ce bilan de compétences senior un peu particulier à ses salariés, pourquoi ne pas en profiter ?

Des évolutions toujours possibles

Passé un certain âge, les salariés n’ont plus l’ambition de leurs 30 ans, alors que les travailleurs de plus de la quarantaine ont justement cette expérience supplémentaire qui peut leur offrir de belles perspectives d’évolution en partageant ce savoir-faire ainsi que cette sagesse acquise avec les années. Ainsi, ces bilans de compétences peuvent s’avérer utiles et pertinents pour donner une nouvelle impulsion à sa carrière.

Le déroulement est toujours semblable au bilan de compétences classique, sur le plan de la réglementation, mais quelques recherches supplémentaires viendront s’ajouter à la base, de manière à envisager les perspectives d’avenir au sein de l’entreprise même quand on pense qu’on n’a plus l’âge d’être ambitieux.

Une nouvelle dynamique

Même à l’approche de la cinquantaine, on peut se découvrir des atouts et s’en servir, c’est justement l’objectif de ce type de bilan de compétences senior qui sont largement sollicités, puisque les actifs sont dorénavant plus âgés qu’avant.

On peut dorénavant compter sur un départ à la retraite plus tardif qu’avant, il est donc plus que recommandé de penser à exploiter ce temps en le rendant effectif. On pourra ainsi définir des objectifs intéressants, pour offrir son savoir-faire aux plus jeunes, transmettre la culture de l’entreprise, permettre une double réalisation, personnelle et professionnelle à la fois. Il n’est jamais trop tard pour faire des projets et se donner une nouvelle chance de se faire plaisir au travail.