L’Evaluation des Compétences et des Capacités Professionnelles

Pour vous permettre un accompagnement personnalisé et adapté à vos besoins, le Pôle Emploi a mis en place un certain nombre de services et de mesure dont l’objectif est de vous guider, pour retrouver la voie vers votre carrière professionnelle.

L’ECCP ou Evaluation des Compétences et des Capacités Professionnelles en fait justement partie, il s’agit d’un outil permettant au demandeur d’emploi de valider les compétences relatives à un métier en particulier, ou plutôt de se diriger vers une autre branche plus adaptée à son profil.

L’ECCP, une évaluation en trois parties

On peut profiter de cette évaluation à tout moment pourvu que l’on soit demandeur d’emploi, bien que l’attribution ne soit pas systématique. Certains en font la demande mais n’obtiennent pas forcément gain de cause. On pourrait assimiler l’ECCP à une forme de bilan de compétences, bien que le déroulement soit quand même bien plus léger et superficiel.

Il ne se déroule que sur une demie journée ou une journée, en fonction des besoins, contrairement au bilan de compétences qui de son côté nécessite plusieurs semaines ponctuées d’entretiens et d’évaluations pour se faire une idée du niveau du candidat.

Vous serez accueilli lors d’une phase préliminaire de présentation, avant d’être soumis à l’évaluation à proprement parler, puis d’obtenir les résultats. Ce cheminement rappelle bien sûr le bilan de compétences, mais une fois encore, il ne faut pas s’attendre à des résultats aussi poussés.

Cibler un plan de formation éventuel avec l’ECCP

Cependant, l’ECCP vous permettra de cibler quelles sont les compétences que vous possédez déjà, et celles que vous aurez besoin d’acquérir pour mener à bien votre projet professionnel. Le but sera alors éventuellement de prévoir une session de formation adaptée, un cursus en rapport direct avec les connaissances que vous avez besoin d’intégrer pour parvenir au résultat escompté.